Ce jour où tout a basculé

04 avril_02_gimp

Le 1er Avril 2015 nous avions rendez-vous avec mon homme pour la première échographie!

Entre deux vomi (mais si, rappelle toi), le ventre vide, nous voilà donc dans la salle d’attente du gynéco. Nous ne somme entouré que des femmes enceintes jusqu’au cou, une mine splendide ; et moi j’ai juste eu le courage de mettre un peu de fond de teint et de mascara, je suis fatiguée, le teint terne, le vomi qui monte, je ne peux déjà plus fermer le bouton de mon pantalon — je te laisse imaginer la scène.

On avait rendez-vous à 11h mais vu le retard exceptionnel du gynéco on arrive à 13h mais Mr Gygy nous appelle à 14h. Du classique Mr Gygy!!

« Bon alors qu’est ce qui vous amène aujourd’hui? »… euh elles te l’ont pas noté sur les fiches je crois que je suis enceinte ; « vous croyez ou vous êtes sûre? vous avez fait une prise de sang? » vui vui mais on ne sait jamais. Tu remarque que je suis extra-septique malgré les vomissements, les vertiges, l’absence de règles (glamour), le test de grossesse positif, la prise de sang positive!

« On va voir ça tout de suite, aller je vous laisse vous allonger », je m’exécute, l’Homme s’assoit à côté de moi. « Vous voyez bien l’écran Mr? » « oui oui » répond-t-il tout fier!!

Ce n’était pas son premier bébé à l’Homme donc d’après lui on ne verrait rien, et mis à part entendre le cœur il n’y aurait rien d’extraordinaire. Du coup je m’étais préparée à ne rien voir, mais là bébé est apparut sur l’écran, ma première pensée a été « euh on dirait un alien ou une souris » puis on a entendu le cœur, l’Homme a eu une larme à l’œil et moi je me suis mise dans la tête qu’on entendait mon cœur (oui quand on veut pas y croire on veut pas on y peut rien…). Le gygy a pris les mesures nécessaires, a dit que tout allait bien puis on a rempli la feuille de déclaration de grossesse et là, là mon monde a basculé.

04 avril_03

Une fois les papiers en main je me suis dit que moi, enfin, j’allais devenir maman, que cet alien n’était d’autre que mon bébé et que ce cœur qui battait si vite ce n’était pas le stress mais bien lui qu’on entendait.

Je me suis perdue dans mes pensées, entre joie et peurs, j’en ai zappé d’écouter le gygy (heureusement que l’Homme était là pour écouter lui). Du coup je ne connais pas ta taille, ni ton poids Bébé, juste que tu es à 6SA!

408_1717094965215932_8808014759389248600_n

Sur le chemin du retour on est passé à la Poste, j’avais prévu un petit cadeau d’annonce pour mes parents mais la peur qu’il n’y ait rien à l’écho m’a empêché de le poster avant… Arrivé à la maison on s’est empressé de prévenir les futurs taties et tontons, et futurs grands parents. Mais interdiction d’en parler à mes parents qui devaient recevoir leur colis, ni à Mistinguette tant qu’on avait pas fait le test de Trisomie 21.

Mais tu te doute que recevoir un sms « tu vas être tatie » un 1er avril ça fait réfléchir! Après des sms de joie, ma soeur m’a quand même dit « mais rassure moi ce n’est pas un poisson d’avril et demain tu ne vas pas me dire que c’était faux? », je n’avais même pas pensé une seule seconde au poisson d’avril!!

Quelques jours après, le samedi j’appelle ma maman anxieuse de ne pas avoir eu de réponse, « tu n’as pas reçu de colis encore? » « non je n’ai pas été voir le courrier aujourd’hui pourquoi? » « comme ça je vous ai envoyé un truc dépêche toi d’aller au courrier va voir je reste au téléphone ». Je ne te cache pas qu’elle a trouvé ça très très bizarre mais bon elle y est allée et elle a trouvé mon colis. « tu as papa pas loin? ouvre le, je reste au téléphone » « le guide des jeunes grands-parents… des jeunes grands parents? mais non ma chérie tu es enceinte? je vais être mamie? » les sanglots couvrent le son de sa voix, elle s’assoie, elle n’en revient pas, sa réaction me met la larme à l’œil. Elle reprend ses esprits quelques minutes après et je sens qu’elle est quand même bouleversée, je la laisse tranquillement digérer cette nouvelle, elle me rappellera plus tard je n’en doute pas 😉

Ce jour là, ce jour où ma vie a basculée, où tu es devenu réel sur ce tout petit écran dans ce grand bureau, ce moment où j’ai vu dans les yeux de ton père l’émotion monter, restera gravé dans ma mémoire.

La prochaine fois je te raconterai les grandes lignes de ma grossesse avec quelques photos, au cas où tu aimerais voir ce qu’un petit gabarit de moins d’1m60 peut ressembler avec un gros ventre 😉

*l’article a été écrit le 1er Avril 2016*

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s